Que vaudront réellement les nouvelles obligations grecques ?

En me basant sur le cours des obligations grecques à 1 an, j’avais récemment annoncé que la Grèce ne parviendrait pas à conclure son offre d’échange de titre (PSI). Il semblerait désormais qu’ils aient réussi leur coup et que le défaut ordonné soit à portée de main.

Dans mes calculs, j’avais fait un erreur de bleu. J’avais accepté l’idée officielle selon laquelle les titres offerts par la Grèce vaudraient leur valeur faciale et que la décote était réellement de 75 %. En réalité, la Grèce offre actuellement à l’échange des titres à 30 ans d’un pays surendetté et en pleine récession qui risque très fortement de faire faillitte une seconde fois dans les mois ou les années à venir.

La décote de 54% (ou 75% de Valeur Actuelle Nette) dont on parle tout le temps s’appuie sur l’idée que les nouvelles obligations coteraient réellement à leur valeur faciale. Mais, vu la situation actuelle, il n’y a aucune raison de penser qu’elles ne subiront pas – dès le lendemain de leur introduction sur le marché – une décote similaire à celle des obligations actuelles, c’est-à-dire une perte immédiate de 80 % de leur valeur faciale.

La décote réelle pour les possesseurs d’obligations grecques serait donc de finalement de l’ordre de 95 %.

viaGreek « Fresh Start » Bonds Face Immediate 80% Loss, 98% Probability Of Redefault | ZeroHedge.

« since the Greek Debt/GDP will still be over 120% according to another set of rumors (after all, only a small portion of the country’s debt is really getting impaired), it is 100% safe to say that in 30 years Greece will still go bankrupt. So let’s say it deserves a comparable yield to its current 30 year bonds, which are priced to yield about 23%. We are being a little generous and estimate the fresh start bonds will yield 20% post break. Which means that according to a generic bond yield calc, the price on the fresh start bonds post reorg will be… 17.9 cents of par, or immediate losses of over 80% the second these bonds break for trading from par. »

 

Catégories : actualité, economie | Tags: , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :